27/05/2006

NOEMIE (V B) & ANDRE FRICX

Noémie (Van Bever) et André Fricx

Elle signe Noémie, née à Bruxelles en 1944.

Elle présente une série de pastels échevelés contenant souvent des fleurs.

Formée à l’école Saint-Marie de Saint-Gilles, elle eut des professeurs marquants, puis a travaillé avec des architectes sur la recherche et l’harmonie des couleurs.

Retirée dans l’île de Palma dans les années 80, elle va disparaître du paysage Bruxellois mais est revenue riche d’une autre atmosphère qu’elle présente comme un cadeau dans ce bas-pays avide de soleil.

Les occasions d’apprécier la douceur colorée de ses œuvres est un plaisir rare.


André Fricx (°1928) lui oppose des sculptures faites de plomb, d’étain ou d’argent, des matières blanches qu’il préfère au bronze doré.

Elève de Moeschal, (mais cela ne se voit pas) il penche vers Moore et Zadkine par sa manière de corriger les anatomies et simuler les élans.

Même lorsqu’il aborde les formes non figuratives, c’est à l’homme qu’il ramène le spectateur en suggérant situations ou attitudes.

Animateur culturel (trop) dévoué et malgré de nombreux prix et médailles, André Fricx est resté discret car malgré un grand hommage en 1995 (Jardin d’Egmont et salle du Borgendael) peu d’amateurs ont eu l’occasion de revoir ce sculpteur trop effacé, sans raison d’ailleurs !

Anita NARDON

La Petite Galerie,
rue de Livourne 1a,
1060 Bruxelles
tel 02 537 67 50

Du 31/5 au 25/6/2006
du mardi au samedi de 14h30 à 18h30
dimanche de 11h à 13h.






16:05 Écrit par Anita Nardon | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.