16/08/2006

Un musée en voyage

Un musée en voyage



ARTHUR VAN HECKE
Femme au Pupitre
1954

Le Musée d’Art Moderne de Lille Métropole a fermé ses portes en janvier 2006 pour de grands changements : extension et modernisation et travaux d’entretien, le tout est prévu sur une durée de 2 ans environ.

Mais les œuvres ne dorment pas dans un quelconque dépôt, elles sont parties pour une tournée à travers six musées du Japon (elles sont en ce mois de septembre au Musée Bunkamura de Tokyo)

Le Musée repose sur la donation Geneviève et Jean Mazurel en 1979 et 1980 mais c’est l’oncle de Jean Mazurel, Roger Dutilleul qui établit les bases de ce fabuleux trésor car il fut le premier acheteur français de la galerie Kahnweiler, excusez du peu. Les expositions prévues en séquences sont une sorte de résumé de l’histoire de l’art de tout un siècle de .

On y trouve les portraits de Modigliani (1884-1920) - Picasso et le cubisme. - Montmartre, Montparnasse, et l’Ecole de Paris - Miro et le surréalisme - Bernard Buffet, Utrillo et la peinture naïve.

Et beaucoup d’autres artistes auxquels les Mazurel ont permis de se libérer des servitudes matérielles et de se consacrer pleinement à leur art.

Les travaux en cours vont permettre de revoir la donation Mazurel dans de bonnes conditions mais aussi de (re)découvrir un ensemble d’art contemporain et l’importante collection de l’Aracine, collection d’art brut unique en France. Au retour du Japon, les trésors de Villeneuve d’Ascq seront au Grand Hornu début octobre 2007 avant de rejoindre leurs murs.

Je salue avec sympathie cette parenthèse muséale bien pensée et souligne la présente de Jules Leclercq (collection de l’art brut) jusqu’au 16 décembre à L’Université Catholique de Lille.

Anita NARDON

08:47 Écrit par Anita Nardon dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.