01/11/2006

Jean-Pierre Gonthier

Jean-Pierre Gonthier

Gonthier JP 001

Fou de couleur, il la traite comme un personnage passant de la chaude sympathie des rouges à un bleu dense comme un ciel de Sicile.

L’artiste, né en 1956, est issu de l’Académie des Beaux-Arts de Liège où il fut lauréat de plusieurs prix avant d’affronter le Prix Jeune Peinture en 1986.

Dès lors, l’œuvre va se répandre de Bruxelles à Düsseldorf et de Charleroi à München car sa vision du monde est celle de l’homme ordinaire et il la transpose de manière simple et directe.

Il crée d’abord des intérieurs ouverts, murs gommés par les ouvertures de portes.

Il parle des meubles de nos maisons, de tiroirs ouverts qui contiennent ou ont contenu quelque chose de notre vie. Il regarde aussi la foule, celle qui marche vers un but qui n’est ni apparent, ni précisé et qui intrigue.

Les automobiles glissent rapidement mais la foule se referme sur leur passage et lorsque l’artiste s’arrête sur un visage de femme, de fillette ou la silhouette à mi-corps, le flou domine.

Les visages laissent planer le doute de l’identité.

Ailleurs, les jambes des filles qui marchent ou du jeune gars à vélo, sont des instantanés fixés dans la peinture avec une émotion que la camera n’aura jamais.

Parfois des phrases écrites entourent le tableau.

L’artiste souligne ainsi la force de sa palette faite de tons joyeux jusque dans l’évocation des soucis quotidiens.

Anita NARDON

Galerie Albert Ier,
rue de la Madeleine 45,
1000 Bruxelles.
tel 02 512 19 44

DU 20/10 au 8/11/2006
du mardi au samedi de 13h à 19h
dimanche de 11h à 13h



18:00 Écrit par Anita Nardon dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.