03/01/2007

 Guy Brauns

Guy Brauns

#68 - 120_120 bis a

Graphiste, photographe de mode, décorateur industriel, Guy Brauns a vécu toutes les tendances possibles, passant de la publicité en agence, à un poste chez l’annonceur.

Il a fréquenté les mannequins et créé pour elles des documents de contact. Ce qu’on appelle « leur book ». L’homme sait tout de l’image, de son altération graphique ou photographique et il a développé au fil des années, un sens aigu de l’attitude.

Après des études en décoration et publicité à Saint-Luc, il a affiné ses connaissances à la Cambre avec Paul Delvaux. Que le maître ait appris des choses à son élève, c’est certain. Qu’il l’ait influencé dans ses choix, c’est non.

Toujours en quête de techniques nouvelles ou d’ouvertures sur les innovations qui ne manquent pas, Guy Brauns se tourne vers la peinture et commence à exposer un peu partout en Belgique et en France. Il a également vécu l’aventure américaine et les expositions au Japon et à Singapour.

Au départ d’un travail de photographe, Guy Brauns se fait magicien, mélangeant de manière imperceptible les apports numériques et les colorations délicates avec des pigments, en soulignant le tout de drapés. Nues ou entourées d’un voile qui révèle plus que la nudité, les femmes de Guy Brauns sont des rêves éveillés dans un inaccessible gynécée. C’est une sorte d’hymne à la beauté du corps offert mais jamais provocateur, car son travail recèle une grande part de poésie.

Anita NARDON

Galerie Dautcourt,
rue des Minimes 38
1000 Bruxelles

du 5/1 AU 7/2/2007
du mardi au samedi de 11h à 19h
dimanche de 11h à 15h



18:36 Écrit par Anita Nardon dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.