04/01/2007

Men in Congo Art

Men in Congo Art

men1b

L’image de l’homme dans les arts primitifs fut en 1955 une véritable révélation au Palais des Beaux-Arts mais il s’agissait surtout de têtes.

La pudibonderie ayant reculé peu à peu, on a osé, au fil du temps, montrer les véritables buts de ce genre d’image.

Dans la société primitive où l’homme et la femme vivent non seulement séparément, mais aussi dans deux univers totalement différent (à chacun ses préoccupations et ses objectifs), l’image sculptée représente une sorte de code de conduite qui rappelle les lois de la société.

A l’homme la création de clans, de lignées de guerriers, à la femme le rôle de continuer l’espèce et de garder intactes les traditions. Après les exagérations des mouvements féministes, il y a lieu de se pencher sur ces objets rituels qui aident à mémoire garder. Ici, pas de pornographie ni d’érotisme à l’occidentale car l’homme, guerrier, chef de clan, géniteur et détenteur de la force (la guerre, les lois du clan), est représenté par une image subtile, à peine précisée ou franchement figurative.

Objets rituels, et non, bijoux purement décoratifs, ces représentations se déclinent sous toutes les formes, du siège rudimentaire à la coupe ou au pendentif avec des traits régionaux très marqués.

Si cette exposition n’est pas un panorama complet, elle contribue, au minimum, à mieux faire connaître cet art que l’on a parfois complètement détourné.

Anita NARDON

Congo Gallery,
Impasse Saint- Jacques, 2
1000 Bruxelles
tel 02 511.47.67

Jusqu’au 27/1/2007
du mercredi au vendredi de 14h30 à 18k30
samedi de 10h30 à 18h30



08:43 Écrit par Anita Nardon dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Les Primitifs Je partage votre opinion en ce qui concerne les exagérations des mouvements féministes et autres qui ont trop tendance à donner facilement à ce type d'exposition une connotation de pornographie et d'érotisme à l'occidentale comme vous le précisez.
Où sont donc les PRIMITIFS ? Certainement pas en Afrique !
Félicitations
Pépé Lemoko

Écrit par : Pepe Lemoko | 11/01/2007

Les commentaires sont fermés.