02/03/2007

 GINETTE JAVAUX

GINETTE JAVAUX, un hommage trop rare

Javaux 01

On attribue généralement des noms de rues à d’illustres inconnus, des savants ou des politiciens oubliés mais rares sont les communes qui honorent leurs artistes et surtout s’ils furent nos contemporains.

A Auderghem, on aime mémoire garder.
Ginette Javaux était née en 1915, elle s’est éteinte à Méthamis (Vaucluse) en mars 2005 mais la plus grande part de sa vie s’est déroulée entre le chevalet posé dans le paysage et son atelier du Rouge-Cloître.

Peintre, elle travaillait sur le motif et plus d’un promeneur se souvient d’elle près des étangs en ce lieu chargé d’histoire (et de mémoire).

Paysages, portraits, natures mortes, elle a abordé ces trois voies picturales avec un égal bonheur et un trait ferme souvent qualifié de viril.

« Ginette Javaux s’exprime toujours avec force dans le réalisme », disait feu Jean Pigeon à propos des portraits.

D’autres on parlé de sa vision monumentale (Paul Caso).
Quant au regretté Alain Viray, il la considérait comme une valeur sûre de notre peinture figurative.

Son exposition de janvier 2000 montrait des toiles de Rouge-Cloître et celles réalisées à Méthamis en été, toutes peintes de main ferme, forte d’un métier acquis à l’Académie de Bruxelles où elle fut l’élève de Léon Devos et où elle emporta plusieurs prix avant de recevoir deux fois le Prix Lebon (1956 et 1967) à Auderghem et d’être l’ambassadrice de sa commune lors du jumelage avec Golfe-Juan-Vallauris en 1974.

On a pu exposer les oeuvres de différentes époques sans qu’il y ait rupture car son talent et sa « patte » étaient constants tant dans le portrait que dans le paysage et ses « natures mortes », ont tant de vie et de présence que ce nom ne leur convient vraiment pas.

Auderghem a créé une rue Ginette Javaux, mais en attendant l’inauguration officielle à la fin des travaux, il est indispensable de voir cette exposition vibrante de lumière et de couleur.

Anita NARDON

Galerie Albert Ier,
rue de la Madeleine 45,
1000 Bruxelles
tel 02 512 19 44

Du 9/3 Au 1/4/2007
du mardi au samedi de 13h à 19h
dimanche de 11h à 13h


11:39 Écrit par Anita Nardon dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.