02/09/2007

LOISANT – LE DEUXIEME PASSAGE

LOISANT – LE DEUXIEME PASSAGE

Photo 010

Il est venu l’an dernier avec du rêve plein la valise. Artiste autodidacte donc sévère envers lui-même (sinon c’est le dérapage), Sylvain Loisant (1954) est à la fois dans son siècle et hors normes. Dans son siècle, il écoute les conseils des confrères, étudie les arts sacrés et enseigne, ce qui est une excellente manière d’apprendre.

Hors du temps, il l’est de nature. Son paysage est éthéré, onirique car il y intègre le cheval, ce puissant symbole des pulsions les plus secrètes mais aussi la femme idéalisée dissimulée sous un léger voile ou encore un violon… bien des choses qui relèvent du symbolisme profond.

Il y a tant de douceur dans son monde que l’on a envie de s’attarder devant cette autre face de la vie qui nous est cachée trop souvent car le côté idéal des choses que l’artiste nous montre, il voudrait le développer dans la réalité. Il est persuadé que les artistes ont une influence sur le mode de vie en général et il est évident que dans le combat social pour ne citer qu’un exemple, certains artistes ont été de véritables moteurs de mouvements. L’homme n’est pas une machine, dit Loisant, il n’est surtout pas un avaleur de n’importe quoi (produits de consommation ou slogans politiques).

Alors Sylvain Loisant s’arrête sur la route du siècle et, par sa peinture, remet quelques grandes choses en mémoire. Il en appelle à la conscience des hommes et tente de parler à leur cœur pour que revienne le temps de la non-violence et de la vie à un rythme humain.

Le choix délicat de ses coloris vous parlera bien mieux qu’un long discours ! Vous ne pouvez pas rater ce deuxième passage à Bruxelles.

Anita NARDON

Rollebeek gallery,
rue de Rollebeek 18 ,
1000 Bruxelles
tel 02 512 20 22

du 6 au 30 septembre 2007
du mardi au dimanche de 11h à 19h
le samedi de 13h à 19h


14:35 Écrit par Anita Nardon dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.