02/09/2007

PEJI : UN REMEDE A BIEN DES MAUX

PEJI : UN REMEDE A BIEN DES MAUX

Peji 01

Il y a très longtemps que Péji met ses potions strictement personnelles à la disposition de tous, sans ordonnance. On peut consommer sans modération et le sourire monte aux lèvres automatiquement.

Artiste autodidacte (très bref séjour à La Cambre), humoriste-né, il pratique la caricature avec raffinement.

Contrairement à certains présentateurs de télé à qui on ferait volontiers la grosse tête, Péji ne dit rien. Ses dessins muets ont d’autant plus d’impact qu’ils ne découlent jamais des thèses définitives émises par un Professeur émérite aussi diplômé qu’ennuyeux.

Les sujets que Péji a traités (même un peu maltraités, parfois) sont des choses de tous les jours vues par le côté irisé des verres grossissants. Le chômage est moins amer et les mendiants des rues sont sur un site internet « caritatif » pour suivre la mode. C’est dire si l’artiste est à la page !

La plume de ce dessinateur le représente dans des journaux et revues des cinq continents et on se demande si le moment ne serait pas venu d’envoyer quelques dessins à ceux qui restent suspendus là-haut dans une station qui n’a rien de ludique.

Tout ce qui nous touche : animaux domestiques ou voisins, est mis en situation, à l’exception du monde politique. Je suis d’accord avec Péji : ça ne fait ni rire ni sourire. Mais il y a de moins en moins de sujets disponibles (les sports et compétitions ne sont plus compris) alors, rendez-vous chez ce champion du coup de crayon qui n’a pas besoin de produits dopants pour toucher le visiteur !

Anita NARDON

Galerie Albert Ier,
rue de la Madeleine 45,
1000 Bruxelles
tel 02 512 19 44

du 7 au 26 septembre 2007
du mardi au samedi de 13h à 19h
dimanche de 11h à 13h.


14:17 Écrit par Anita Nardon dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.