01/11/2007

Art < Métier d’art

Art < Métier d’art

Leloup 01

On a beaucoup glosé sur la frontière entre art et artisanat, j’ignore où est cette frontière Mais je sais que Louis Leloup l’a franchie de longtemps. Comme un peintre, il a fait de la lumière son principal objectif et de la couleur, cette touche qui fait d’une création quelle qu’elle soit, une œuvre d’art à part entière.

Entré à 18 ans au Val St Lambert, il a travaillé avec des créateurs comme Charles Graffart et René Delvenne et au fil des années il deviendra un Maître verrier fou de transparence. En 1971, il a fondé son propre atelier mais entretemps, il a étudié la céramique avec Laurent Larose, ce qui lui permettra de renforcer et explorer deux sensibilités artistiques dans sa création. Nous n’avons pas, hélas, un titre aussi prestigieux que le « Meilleur ouvrier de France » pour récompenser nos artisans créateurs.

Très tôt, il eut déjà une de ses pièces au Victoria and Albert Museum de Londres, ensuite il a fait partie de vastes expositions européennes. Il a été l’invité de la galerie Transparence, au Sablon, qui défendait l’art du verre de niveau international dans les années 1985-90… et le temps a passé, Louis Leloup ne cesse de créer, sa réputation s’étend de Paris à Tokyo et ses objets merveilleux décorent bien des intérieurs c’est pourquoi vous ne pouvez rater cette exposition toute de fragilité et de lumière.



Anita NARDON

Rollebeek Gallery 28,
rue de Rollebeek 28,
1000 Bruxelles

Du 8/11 au 9/12/2007
du mercredi au dimanche de 11h à 19h
sauf vendredi de 13h30 à 19h


18:30 Écrit par Anita Nardon dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.